Un renouvellement imminent des gardes-corps du viaduc de Dinan

2.5 (50%) 2 votes

Cela fait déjà un certain temps que la ville de Dinan prévoyait d’organiser ces fameux travaux. En effet, le viaduc qui s’y trouve devait recevoir une nouvelle installation liée à la sécurité. L’endroit est malheureusement assez souvent choisi par des personnes désespérées qui désirent se suicider, et les événements de ce type ont été suffisamment nombreux ces dernières années pour que l’on finisse par prendre cela vraiment au sérieux. Après deux années de réflexion, des garde-corps adaptés vont enfin être mis en place à Dinan.

Une installation nécessaire

Er pour éviter que de tels accidents n’arrivent à nouveau, la ville a dû mettre en place un dispositif assez radical. En effet, les garde-corps prévus seront désormais hauts de 2,10 mètres. Cela va sans doute permettre d’endiguer bien des problèmes, puisque l’installation actuelle n’excède pas 1,10 mètre de hauteur, ce qui n’est pas réellement un obstacle pour toute personne réellement désireuse de sauter. Les 2,10 mètres qu’il faudra désormais franchir vont probablement jouer un rôle plutôt dissuasif et permettre donc de diminuer le nombre d’accidents.

L’esthétique au centre des préoccupations

L’aspect esthétique est plutôt important dans la réalisation de ces travaux, qui seront entrepris à partir du mercredi 26 novembre. En effet, le Viaduc de Dinan fait partie des monuments historiques, et celui-ci nécessitait donc de ne pas être défiguré par l’installation de ces garde-corps sécurisants. Ainsi, les communes participant à ces travaux, soit Dinan et Lanvallay ont tout mis en oeuvre pour que l’aspect visuel du point puisse demeurer intact malgré cette toute nouvelle mise en place de rambarde. Les élus de ces communes sont plutôt satisfaits du résultat à venir, verdict donc mercredi.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *